Infections urinaires : Les bons gestes à prendre

Infections urinaires : Les bons gestes à prendre

0 Comment

Les infections urinaires, également appelées cystites deviennent actuellement de plus en plus fréquentes, notamment chez les femmes. Si le traitement le plus apprécié pour soigner cette maladie est la prise d’antibiotiques, il existe également une solution naturelle très efficace à adopter avec une habitude de vie saine.

La canneberge : une solution efficace pour lutter contre la cystite

Si vous êtes souvent assujettis à des infections urinaires, pourquoi ne pas essayer les solutions naturelles ? En misant sur la nourriture et de bonnes habitudes, vous pouvez éviter leur apparition. Surtout, la santé passe toujours avant tout. Alors, en moindre cas suspicieux, il faut réagir vite. Rendez-vous ici pour trouver toutes les informations nécessaires sur la santé.

La canneberge est une végétation qui se différencie des autres pour atténuer les douleurs des infections urinaires. Ses éléments, dont les proanthocyanidines A évitent l’implantation des bactéries au niveau de la vessie. Ils agissent alors comme antiadhésion des microbes.

Vous vous demandez certainement, comment prendre la canneberge pour lutter contre la cystite. Rien de plus simple. En sachet, en gélule ou en substance buvable, vous devez la prendre en continu pendant deux ou trois semaines. A noter que la canneberge est également destinée aux femmes enceintes.  Et si vous voulez obtenir une efficacité optimale, prenez là avec des probiotiques.

Les conseils de prévention et les bons réflexes

Afin de réduire efficacement les risques d’infections urinaires, vous devez boire beaucoup d’eau. Des mictions sont indispensables pour  que les bactéries soient éjectées avec l’urine. Attention, il ne faut jamais retenir les envies d’uriner. C’est capital. En outre, il faut adopter une hygiène intime convenable, notamment sur les parties vulvaires et anales.

Pour terminer, si les symptômes persistent, vous devez consulter votre médecin. C’est une chose que vous ne devez jamais délaisser, parce que si votre cas s’aggrave, c’est difficile de le soigner.