L’autoconsommation photovoltaïque : tout ce que vous devez savoir

L’autoconsommation photovoltaïque : tout ce que vous devez savoir

0 Comment

Ces dernières années, l'augmentation de l'autoconsommation photovoltaïque a vu les panneaux solaires devenir une caractéristique commune dans les paysages urbains et ruraux du monde entier. L'essor de ce type d'autoconsommation, qui s'inscrit également dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, est le résultat des progrès technologiques, de la baisse du prix des composants nécessaires à ces installations, de la réduction des formalités administratives et de l'aide apportée au niveau local et national.

En quoi consiste l’autoconsommation photovoltaïque ?

Si vous êtes intéressé par l'autoconsommation et que vous souhaitez plus d'informations à ce sujet, retrouvez l’explication sur le site. L'autoconsommation photovoltaïque se produit lorsque des particuliers ou des entreprises consomment l'énergie produite par des installations de production photovoltaïque situées à proximité du lieu de consommation de cette énergie.

En plus des panneaux solaires eux-mêmes, les installations d'autoconsommation photovoltaïque comprennent d'autres éléments tels que des onduleurs, des câbles, des connecteurs et, en option, des batteries. Ce type de consommation permet non seulement de réduire la facture d'électricité, mais contribue également à la réduction du changement climatique puisqu'il utilise des énergies renouvelables.

Quels sont les types d’autoconsommation photovoltaïque ?

Hormis les installations qui ne sont pas raccordées au réseau électrique, généralement situées dans les zones rurales, il existe deux types d'autoconsommation photovoltaïque, selon l'endroit où l'énergie excédentaire est envoyée, c'est-à-dire l'énergie qui n'est pas utilisée par le propriétaire de l'installation :

  • L'autoconsommation sans excédent

Ces installations sont dotées d'un système anti-déchets qui empêche l'exportation de l'énergie excédentaire vers le réseau. Des batteries peuvent être ajoutées, tout comme pour l'autoconsommation avec des excédents, pour stocker l'énergie excédentaire et l'utiliser, par exemple la nuit ou les jours nuageux, surtout maintenant que le coût des batteries au lithium est nettement inférieur.

  • L'autoconsommation avec des excédents

Ces installations permettent d'exporter l'énergie excédentaire vers le réseau de transport et de distribution. Les utilisateurs peuvent vendre l'énergie au réseau ou bénéficier de ce que l'on appelle le solde net encore appelé comptage net, où l'énergie exportée vers le réseau est compensée dans la (ou les) facture(s) suivante(s), selon le pays.

En somme, l’autoconsommation photovoltaïque constitue une bonne action du côté des entreprises. Non seulement elle procure l’énergie nécessaire, elle permet aussi la protection de l’environnement.