Peut-on faire le sevrage tabagique avec la cigarette électronique ?   

 Peut-on faire le sevrage tabagique avec la cigarette électronique ?   

0 Comment

La dépendance au tabac est un grand problème pour la santé. Alors c'est pour remédier à ce problème, que plusieurs substituts sont créés à la cigarette classique. Parmi ces substituts, se distingue la cigarette électronique. Vous vous demandez sûrement si la e-cigarette peut servir au sevrage du tabac. La réponse à votre inquiétude se trouve dans cet article.

      La cigarette électronique, une aide pour le sevrage tabagique

Plusieurs pathologies sont causés par le tabagisme. Il s'agit des cancers, les maladies cardiovasculaires ou respiratoires. Consultez https://www.hidria.net pour plus de détails. Alors, pour aider les fumeurs à ne plus être confrontés à ses problèmes de santé, plusieurs stratégies sont mises en place. Parmi ces dernières, y figure en bonne place la cigarette électronique. Les fumeurs peuvent donc abandonner la cigarette classique pour se se tourner vers la e-cigarette. En effet, cette dernière fonctionne à base d'un liquide appelé e-liquide qui est moins nocif pour la santé. Avec la cigarette électronique, vous avez la possibilité de choisir vous-même la quantité de nicotine à vapoter. Aussi, le choix du e-liquide revient au fumeur. Il fera son choix selon ses goûts et ses préférences.

         Cigarette électronique et autres substituts à la nicotine

Pour le Haut Conseil de la santé publique, la cigarette électronique n'est pas un substitut à la nicotine. En clair, elle n'est pas considérée comme un médicament. Cependant, l’e-cigarette peut être utilisé en même temps avec des médicaments substituts à la nicotine. C'est ce qui est souvent observé chez les fumeurs qui ont une forte dépendance. Il est toutefois conseillé d'obtenir un avis médical quand la cigarette électronique est conciliée avec ces différents médicaments. Ceux-ci existent sous plusieurs formes. Nous pouvons citer:

Les inhalateurs : Un fumeur qui désire finir avec le tabac, doit inhaler le produit selon la prescription médicale. Ce produit est souvent destiné aux fumeurs qui ont une forte dépendance. Son utilisation peut entraîner au début du traitement, la toux, des irritations à la gorge, etc.

Les patchs : il s'agit des timbres qui contiennent de la nicotine et qui sont collées sur la peau. Ils permettent la réduction du manque de nicotine après l'arrêt du vapotage de la cigarette classique.

Les chewing-gums à la nicotine ainsi que des comprimés à sucer ou à dissoudre, constituent aussi des médicaments substituts à la nicotine. Il est à noter cependant que ces médicaments servent seulement à réduire le manque de nicotine et ne peuvent conduire les fumeurs à un arrêt définitif du tabac.