Quand décider de résilier son assurance auto ?

Quand décider de résilier son assurance auto ?

0 Comment

Une assurance automobile recouvre les dommages qui ont soit été causé à un véhicule automobile ou soit avec un véhicule automobile. L’entrée en vigueur de la loi Hamon en 2015 a rendu facile la résiliation des contrats d’assurance automobile. L’assuré a ainsi la capacité de procéder à la résiliation de son contrat dans certaines conditions précises que vous découvrirez dans la suite de cet article.

Résilier à la date d’anniversaire du contrat d’assurance

On peut résilier un contrat d’assurance automobile en le reconduisant pas. À la date du premier anniversaire du contrat, vous avez la possibilité de procéder à la résiliation du contrat d’assurance automobile sans fournir un motif. Cependant, il faut nécessairement adresser à votre compagnie d’assurance une lettre de résiliation par lettre recommandée, deux mois au moins avant la date d’échéance du contrat. Si cette condition n’est pas respectée vous risquez de payer une autre cotisation l’année suivante. Consultez cette source pour savoir comment résilier votre contrat d’assurance automobile.

Résilier au-delà d’un an de souscription

Grâce à la loi Hamon entrée en vigueur le 1er janvier 2015, les automobilistes ont la possibilité de résilier leur contrat d’assurance à n’importe quel moment. Cependant, cette résiliation est possible si le contrat a un an au moins. En résiliant son contrat dans ce cas, l’assuré n’aura aucune justification à faire et aucun frais à payer. L’automobiliste devra juste envoyer à son assureur un courrier ordinaire par email ou par lettre papier pour lui faire part de sa décision.

Résilier suite à un changement de situation

L’assuré peut procéder à la résiliation de son contrat d’assurance avant la date du premier anniversaire du contrat. Cependant, il devra remplir une condition. En réalité, l’assuré devra faire face à un changement de situation avant de procéder à cette résiliation. Plusieurs motifs peuvent être énumérés dans ce cas. Une telle résiliation est possible si le risque assuré disparait. L’aggravation du risque assuré est également un motif qui peut conduire à la résiliation du contrat d’assurance automobile. La transmission du véhicule ainsi que la modification du contrat sont également des facteurs qui peuvent être à la base de la révocation du contrat.